Faire un mood board

Pour trouver mon style ou plus exactement les éléments forts de mon style, je suis passée par l’exercice du « mood-board ».

DSCN0384

Le mode d’emploi du mood-board pour le style de facilitation graphique :

Il vous faut :

-des images. Collectez les images qui vous plaisent dans : BDs, Pinterest, Google image, des mots d’un portrait chinois construit soi même, des éléments de l’art contemporain et toute autre source qui vous plait sur les thématiques qui vous plaisent, qui vous ressemblent! Bref un concentré de plaisir 🙂

– un support noir léger (type  carton mousse, carton plume). Le support doit être grand, alors grand ça ne veut pas dire la même chose pour tout le monde… Le mien fait plus d’1m, mais je conseillerais vivement un format plus petit pour ceux qui veulent éviter de passer un temps fou à le réaliser 😉

– colle blanche + ciseaux

– un endroit « idéal ». Idéal, ça ne veut pas dire sous les cocotiers, mais c’est plutôt un endroit ou vous vous sentez bien. Mettez y la musique qui vous plaît , les petits gâteaux que vous aimez, le parfum qui vous fait vibrer, bref, votre endroit à vous!

– 20 minutes. Donner vous 20 minutes pour remplir votre mood-board avec les images qui vous viennent dans les mains, celles vers lesquelles vous allez spontanément. Laisser vous guider par vous. L’impératif étant de réussir à recouvrir l’intégralité du support. Il faut chercher à agir vite,  faire en mode automatique : je prend, je coupe je colle, sans forcément réfléchir pus que cela à ce que vous mettez,  où vous le mettez, comment vous le mettez, etc. Faites confiance à vos automatismes!

Une fois le support recouvert, vous pouvez admirer votre production.Pas panique si le résultat ne vous plait pas tout de suite ou si vous trouvez que cela ne vous ressemble pas. Laissez décanter, a chaud, c’est pas évident. Revenez y avec un regard neuf le lendemain ou le surlendemain.

Note : pour ceux qui auront la fâcheuse manie (comme moi) d’acheter une support hyper grand et d’adorer les détails voir les mini détails, ne paniquez pas si vous passez trois heures à le faire. Le tout étant de bien rester en mode automatique par contre, pas question de réfléchir (pour l’instant 😉

Une fois le travail réalisé, reprenez le quelques jours après. Vous pouvez maintenant l’analyser pour en retirer les éléments clé de votre univers. Pour cela, je vous propose de faire un « mind-map » (le logiciel « Free Plane » pour ceux qui veulent est top!). Vous pouvez chercher dans votre mood-board les éléments suivants :

– l’organisation

-les couleurs

-les formes

-le style

-les mots

-les images

-les symboles

-les typo

Vous pouvez notez ce que vous trouvez sur votre mood-board à partir des idées suivantes. Vous y découvrirez probablement les grandes lignes et les éléments clé de votre style. Bon voyage dans votre univers visuel 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s