Le rôle du contexte dans l’apprentissage

Voici un visuel que j’ai réalisé dans le cadre de la préparation de la conférence « Libérez votre entreprise » à La Roche sur Yon avec Mr Quéguiner.

Pourquoi donc placer l’humain dans de bonnes conditions permet de favoriser le progrès et l’apprentissage ? Parce que le cerveau reptilien, première étape du passage de l’information, a besoin de sécurité pour ensuite pouvoir laisser l’information accéder aux autres cerveaux et donc rendre possible l’apprentissage.

Illustration de la théorie développée par Henri Laborit :

Apprentissage et cerveau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s