Ice Breaker : « Je me sens comme… »

J’ai eu le plaisir de tester cette semaine un nouvel Ice Breaker avec les étudiants de l’Institut du Thermalisme de Dax.

Nous avons démarré la seconde journée de séminaire par un Ice-Breaker. Un peu dans l’esprit du « Check In » (merci Life is a serious game) , l’idée était de permettre à chacun d’exprimer et de partager son ressenti au moment d’aborder cette seconde journée ensemble.

J’ai proposé aux étudiants de démarrer leur(s) phrase(s) par : « Je me sens comme… » Libre à eux de compléter la suite à leur convenance. Et d’expliquer leur idée ou non au groupe.

Je me sens comme_2

Nous avons gardé un court temps de réflexion individuelle pour démarrer (30 secondes à 1 minute en fonction des besoins du groupe), puis chacun a partagé son ressenti avec une métaphore.

Nous avons eu le plaisir de voir fleurir des métaphores diverses et variées : certaines drôles, d’autres plus sérieuses, ambitieuses ou encore endormies…. :  dans tous les cas, très riches en informations sur la situation du groupe à un instant t.

Dans quelles situations l’utiliser ?

  • Un groupe au sein duquel la confiance règne (pas de conflit majeur), des participants ouverts, qui abstiennent leur jugement
  • Je l’utilise plutôt le second jour du séminaire. C’est un peu brut pour un premier jour. Les métaphores sont très personnelles et en disent long sur l’ambiance du groupe.

Aller plus loin :

  • J’ai eu l’idée de cette technique en découvrant le « Clean Language ». Il s’agit d’une méthode qui cherche à travailler sur le paysage métaphorique unique et très personnel de chaque individu. Plus d’info sur le Clean Language,c’est par ici!

L’aventure Amoureuse

L'AVENTURE AMOUREUSE - Jean-François VEZINA

L’AVENTURE AMOUREUSE – Jean-François VEZINA

Je vous partage aujourd’hui un ouvrage qui place le visuel au cœur de son sujet : la carte de l’aventure amoureuse. L’auteur, Jean-François Vezina est psychologue. Il a été président du Cercle Jung de Québec.

Dans son ouvrage, il nous explique comment fonctionnent les relations de couples en utilisant la métaphore du voyage.

Tout au long de l’ouvrage, le lecteur voyage sur la carte de l’aventure amoureuse :  de l’amour naissant à l’amour durable en passant par la vallée du quotidien, les montagnes de stress, l’aire de respect, les plaines de la confiance, tout en évitant les écueils de la mer de l’indifférence, les îles de l’infidélité, l’île de la dépendance,etc. Chaque secteur est détaillé et expliqué par l’auteur, éléments scientifiques à l’appui.

Le visuel a une place centrale dans cet ouvrage. La carte globale est présentée en couverture, puis, dans chacun des chapitres, on y trouve une version plus détaillée.

Le ton drôle et très pertinent de l’ouvrage en fait un outil puissant lorsqu’on cherche à mieux comprendre les enjeux de nos relations. A recommander!!

La carte de l’Aventure Amoureuse – Jean-François Vezina

 

Pour les amateurs de vidéos, voici une présentation de l’ouvrage dans l’émission Télé Matin : le lien ici.

La permaculture

Il y a quelques semaines de cela, je suis tombée sur un article insolite qui nous proposait de trouver un nouveau nom à la permaculture (le lien ici)… Trouver un nouveau nom à la permaculture, quelle drôle d’idée!?!?!?

 

L’auteur de l’article nous explique pourtant que « Cela fait donc près de 45 ans que la permaculture existe dans le monde entier et elle commence seulement maintenant à devenir « populaire ». Une piste pour expliquer la lenteur de sa popularité, pourrait résider dans le terme « permaculture » lui-même. »

 

Changer le terme, c’est un peu radical selon moi, mais si déjà on arrivait l’expliquer ce fameux terme de « permaculture »?

Je vous propose donc une proposition d’explication de ce qu’est la démarche de la permaculture :

Permaculture light

Et si le sujet vous intéresse, voici quelques liens chouettes trouvés au cours de mes pérégrinations en ligne :

  • La ferme du Bec Hellouin, une référence en France (leurs vidéos m’ont fait rêver) : le lien ici.
  • Une interview intéressante (et simple?) de Maxime de Rostolan, coordinateur du projet « Fermes d’avenir » : le lien ici.
  • L’article de Rue89 sur la culture sur butte : le lien ici.
  • « Ça y est! J’ai compris ce qu’est la permaculture! », un reportage de Reporterre : le lien ici.

Expliquer la COP 21

Mais qu’est ce que c’est que cette fameuse COP 21 dont on nous parle sans cesse?

Pour expliquer simplement cet évènement, j’ai choisi de faire l’analogie entre l’accord sur le climat et la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen.

Explications en image :

COP 21 LightEt si vous cherchez des infos complémentaires sur la COP 21, c’est par ici!

Les émotions, c’est la météo de notre vie

L’idée est extraite de l’ouvrage « Je danse donc je suis » publié aux Editions Albin Michel en 2015. Page 175, Ya’Acov Darling Khan nous explique que les émotions sont comme la météo. J’ai repris cette idée pour la mettre en visuel :

météo2.jpg

« Dans la danse, on apprend que l’émotion est un peu comme la météo : parfois il pleut, parfois le soleil brille, ou bien la tempête menace. Toutes ces variations ont leur place : sans pluie, rien ne pourrait pousser; sans vent, tout deviendrait statique. Nos émotions sont un véritable baromètre intérieur, avec lequel il est important d’être en contact. Le meilleur moyen d’établir la connexion, c’est de donner l’autorisation au danseur de danser avec ses différents temps. Alors nos émotions peuvent remplir leurs rôle, et la danse maintenir notre précieux équilibre. »

Extrait de « Je danse donc je suis » – Catherine Maillard, publié aux Editions Albin Michel en 2015

L’escalade, c’est la métaphore de la persévérance

Après quelques mois de pratique de l’escalade, au cours desquels j’ai appris à vaincre mes peurs, chuter et remonter, essayer de se lancer, j’ai finalement réussi à progresser!

Sans être une experte en la matière, j’ai voulu partager avec vous mes apprentissages :

Escaladev2 light

Le fonctionnement humain

Voici un visuel que j’ai réalisé dans le cadre de la préparation de la conférence « Libérez votre entreprise » à La Roche sur Yon avec Mr Quéguiner.

Le sujet : le fonctionnement humain. Nous sommes guidés à 10% par la raison et à 90% par l’irrationnel : des forces et des éléments dont nous ne sommes pas conscients. La « plongée en soi », potentiellement difficile dans les eaux glacées vers le cœur de l’iceberg et des problèmes, nous aide à comprendre les éléments irrationnels qui nous poussent à agir et nous permet donc de les dénouer.

Illustration avec la métaphore de l’iceberg :

Iceberg

La revue XXI, c’est le bio du journalisme

Voici aujourd’hui un autre visuel sur le thème de l’analogie et des métaphores. Fidèle lectrice de la Revue XXI, j’ai repris un tweet proposé par @Tamou_Na, publié dans le courrier des lecteurs de la revue XXI – Numéro 30 – Printemps 2015.

Voici le tweet en image :
Revue XXI

Si vous souhaitez ABSOLUMENT un lien vers le site de XXI, le voici, mais sachez que le meilleur conseil que je puisse vous donner pour découvrir la revue, c’est de prendre un moment de temps libre, un bon fauteuil, un thé bien chaud (si vous aimez ça), le tout avec le XXI que vous aurez trouvé dans un bon relais presse, et de vous plonger dans ces belles pages. Bonne dégustation 🙂

Les crêpes c’est la métaphore de l’optimisme!

Je vous propose aujourd’hui un visuel sur le thème de la métaphore : les crêpes en tant que métaphore de l’optimisme. L’idée est librement inspirée de l’interview de Karol BEFFA sur France Inter.

Les crêpes, c'est la métaphore de l'optimisme - Avril 2015

Les crêpes, c’est la métaphore de l’optimisme – Avril 2015

 

Mais, pourquoi une métaphore de l’optimisme?

En ce moment, je suis en train de creuser le sujet des analogies visuelles : pourquoi et comment cela fonctionne? Voici un lien vers un ouvrage top : « L’analogie, cœur de la pensée » co-écrit par Douglas R. HOFSTADTER et Emmanuel SANDER.  Ce livre nous explique comment notre cerveau est capable d’apprendre uniquement par des analogies. Un sujet passionnant pour comprendre et apprendre à apprendre : d’autres visuels à venir! 🙂