2020

Dans mon 2020 il y aura des cafés qui font du bien comme ce matin.

Il y aura aussi des larmes de soin , celles qui sont mêlées de sourires et de larmes encore. Vous savez, celles qui font un bien fou et qui libèrent l’enclume qu’on ne savait plus qu’on avait sur la poitrine.

Il y aura aussi du rythme avec des grosses basses, du mouvement, des parquets en bois, des discussions de ouf, des rêves incroyables (…mais vrai, même si on le sait pas encore), des cercles puissants.

Ça parlera aussi reforestation, je sais pas si on ira au bout, mais au moins, c’est là. Ça parlera d’eau et de rivières, et de reconnexion au sacré.

Il sera aussi question de déconnexion un peu, et de reconnexion beaucoup : ça jasera jardin, semis, plantation, graines, fleurs, récolte, observation surtout et admiration beaucoup.

Il y a aura bien sûr des visuels aussi, en live, pour continuer à vous écouter dans ces moments si particuliers, et vous offrir à voir ce qui est.

Du lâcher-prise encore, de l’acception toujours. De l’amour, de la patience, bref, un chemin qui chemine 😉

Et j’ai donc envie de vous souhaiter, non pas la même chose, mais de faire votre liste à vous de ce qui vous anime profondément et de cheminer dessus tout au long de 2020.

Parce que la seule personne que l’on peut aider pour rendre le monde meilleur, c’est soi-même. Ce que vous faites, vous le faites pour vous, mais aussi pour nous et pour la Terre. Alors s’il vous plaît, prenez soin de vous.